4 CONSEILS POUR DÉTECTER DES FUITES D’EAU

Grâce à l’expertise d’energy managers ainsi que de gestionnaires de bâtiments avec lesquels nous travaillons, nous avons rassemblé pour vous les 4 meilleures pratiques pour un contrôle optimal des consommations d'eau.

1. Calculez les écarts de consommation mensuelle avec votre relevé manuel

A la différence des consommations énergétiques, la consommation d’eau est beaucoup plus sensible au taux d’occupation du bâtiment qu’au nombre de m³ chauffés ou occupés.
Un rapport de consommation d’eau sur le nombre d’occupants estimés est un bon indicateur pour établir un cadastre eau efficace sur l’ensemble de vos bâtiments. Voici quelques ordres de grandeur pour certaines affectations :

  • Ecoles : 11 litres par jour et par élève
  • Bureaux : 30 à 50 litres par jour et par employé

N'oubliez pas de prendre en compte la saisonnalité de l’occupation dans vos bâtiments. Si vous estimez que votre taux d’occupation est diminué de 50% ou 90% en période estivale ou en période de vacances, vous devriez voir vos consommations d’eau diminuer de manière quasi proportionnelle.

Tips detecting Leaks

Si ce n’est pas le cas, alors vous pourrez en conclure que les fuites constituent la majeure partie de votre consommation. Profitez donc de ces périodes de télétravail et d'inoccupation de bâtiments pour faire votre cadastre d'eau.
Attention tout de même, cette méthodologie a ses limites, il ne sera possible d’identifier que des anomalies de consommations importantes qui présentent des surconsommations de plus de 55-70% avec des délais de 1-6 mois..
Compte tenu de l’incertitude liée au calcul, si vos équipes ne trouvent pas de fuite après un ou deux passages, il est possible que votre diagnostic soit remis en question. Utilisez d’abord la méthode suivante (le relevé d'index nocturne) pour bien confirmer la présence d’une fuite dans le bâtiment.

Night water meter reading

2. Le relevé d’index nocturne pour une plus grande certitude

Dans des bâtiments sans activité nocturne (et si c'est envisageable par le personnel) rien ne bat le relevé d’index entre deux heures creuses (tard la nuit et tôt le matin). Vous pouvez même faire un calcul de débit de fuite probable et une prédiction de coûts avec le calcul suivant :
Index 2 - Index 1 / Temps entre deux relevés = Débit fuite en m3/h ou L/h
Il est également possible d’observer le compteur qui tourne sur place et de faire le calcul suivant pour une rotation complète de l’aiguille tous les litres :
• 1 tour complet en 1 minute : 60 L/h - 2365 €/an - toilette qui fuit
• 1 tour complet en 3 minutes : 20 L/h - 788 €/an - petit écoulement
• 1 tour complet en 5 minutes : 12 L/h - 473 €/an - filet d’eau
• 1 tour complet en 12 minutes : 5 L/h - 197 €/an - goutte à goutte

Cette méthode atteint ses limites pour déceler des fuites de toilettes si celles-ci ont un temps important de déchargement de la cuvette avant que la chasse d’eau ne s’active. De plus, si la rotation complète du compteur est de tous les 10 litres, certaines fuites ne seront pas décelables à l’oeil nu.

3. Le monitoring automatisé pour faciliter les opérations

En fonction du type d’affectation, il est possible d’identifier des fuites avec des systèmes de télérelèves fréquents. Parfois 1-4 index journaliers peuvent vous permettre de quantifier des fuites dans les bâtiments complètement inoccupés en weekend, mais il faudra monter à 96 voir 240 points de mesures pour déceler des fuites dans des bâtiments avec une fréquentation humaine plus élevée.
Attention à la limite des calculs de plus basse consommation sur 24h. En effet, vous pourriez sous-évaluer la fuite d’un facteur 10. Certains comportements de fuites ou de consommations anormales sont intermittents et au vue de la nature des systèmes à impulsion, cela peut passer du simple au double.
A moins que vous ayez un cas véritablement exceptionnel comme un laboratoire, ne programmez pas de seuil d’alerte de fuite mais programmez plutôt la fréquence de rappels des alertes si le logiciel le permet. Il est toujours possible d’éradiquer complètement les fuites dans un bâtiment donc ne les ignorez pas.
Water Meter Reading for detecting leaks

Si vous n’arrivez pas à régler la situation, faites appel à un service de détection de fuite d’eau. Ces services coûtent entre 80€ -100€ /h et peuvent couvrir de très grands bâtiments en moins d’une matinée.

Shayp Water Leak Detector

4. Le monitoring intelligent pour une facilité et une fiabilité incomparables

Les fuites d’eau sont un mode de consommation anormale, mais il en existe d’autres, en lien avec des systèmes automatisés tel que les adoucisseurs d’eau, les tours de refroidissement ou les pompes défaillantes, qui peuvent représenter jusqu’à 90% de la consommation d’un bâtiment.
Avant de relayer une fuite d’eau à votre service de maintenance, il est nécessaire d'en être presque certain à 100% au risque de créer des frustrations Cela représente beaucoup de travail pour le responsable énergie ou le gestionnaire, et donc avoir un outil qui assure une fiabilité dans la détection peut changer la donne.
Donner le sentiment de contrôle et de responsabilité aux équipes de maintenance est un facteur clé dans le succès d’un projet. C’est pourquoi il est important d’avoir une application ou un logiciel directement utilisable par les plombiers de votre service ou même par des services externes. Si vous voulez leur donner un outil clé en main où vous n’avez plus qu’à faire le reporting, alors testez nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *